• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps3

    Anomaly : Warzone Earth
    Editeur : 11 bit studios
    Développeur : 11 bit studios
    Genre : Stratégie
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 29 août 2012
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 0 Trophée Or 0 Trophée Argent 7 Trophée Bronze 7 | Trophée Secret 0
    14 trophées au total

    Support


    Test Anomaly : Warzone Earth

    Publié le samedi 08 septembre 2012 à 10h41 par Fourcherman - 1980
    Partager sur |

    Découvrez notre test de ce Tower Défense déjà remarqué sur iOS et disponible sur le PSN.


    Anomaly Warzone Earth

    Jeu testé à partir d’une version éditeur

    Un futur proche... D'étranges météorites s'abattent sur les villes de Bagdad et Tokyo. D'énormes dômes commencent à se former dans les deux villes. La section 14 va devoir se rendre sur place, et analyser ses anomalies. Et à la tête de cette section, il y a vous !

     

    On vous suit Chef !!

    Disponible sur le PlayStation Network depuis début septembre, Anomaly Warzone Earth est un petit jeu de stratégie qui vous propulse dans un avenir dans lequel des « météorites » se sont écrasées sur Bagdad et Tokyo. Jusque là, à part des milliers de morts, rien de grave. Sauf que ces météorites ont apparemment ramené des choses avec eux. Les Anomalies, de grands dômes, cachent bien des secrets.
    Vous allez devoir prendre la tête de la section 14 afin de vous rendre à l'intérieur de ces dômes et analyser tout ça de plus près.

     

    C'est par où qu'on entre ?

    Votre mission (si vous l'acceptez) est de planifier et coordonner les mouvements de votre section à travers les rues des deux villes visitées, tout cela avec une vue aérienne.
    Bon, le commander (le personnage que vous dirigez) est tout petit tout petit, donc va falloir un peu plisser les yeux. On ne peut pas zoomer sur le personnage, ni sur les unités.
    Première étape au début de chaque mission, à partir d'une carte simplifiée, il va falloir planifier l'itinéraire de votre escouade. Prendre telle ou telle intersection, afin d'aller au plus vite, éviter des gros ennemis contre lesquels vous n'êtes pas équipés ou encore pour aller récupérer des alliés ou des pièces de vaisseaux etc...
    Cela peut paraître bien facile, mais finalement, avec les ennemis rencontrés sur la route, il va falloir des fois repenser son trajet pour temporiser, esquiver et réussir à passer sans trop de perte. Et suivant les niveaux de difficultés, il faudra être réactifs pour ne pas finir pulvériser dès le premier virage.

     

    Un peu d'aide Chef ?

    Pour avancer dans le jeu, vous allez débloquer bien sûr des compétences qui vont vous permettre d'affronter les vilains pas gentils qui tuent. Au menu, réparations, écrans de fumée, leurres et attaques aériennes. Des classiques, mais qui ici devront être bien employés correctement pour vous sortir de certains passages ardus.
    Les unités elles, évolueront aussi au fur et à mesure. Du simple blindé à l'avion de chasse, tout en passant par le véhicule générateur de bouclier, chacun possède des caractéristiques propres. Il vous sera possible de les positionner à votre gré dans votre escouade. Ils sont également tous upgradables.
    Ceux que vous aurez en face, se montreront plus ou moins résistants et demanderont diverses tactiques pour les approcher et les anéantir. La difficulté ira crescendo au fil du jeu.

     

    Chef, on est bon, Chef ?

    Alors, tout ça, ça donne quoi ? Ben ça donne un petit jeu sympathique, pas trop prise de tête, à l'image de ces petits jeux sur smartphone. C'est un poil dommage quand même qu'on ne puisse pas zoomer sur les unités, et les décors se ressemblent un peu tous dans les deux villes. Les graphismes sont bons mais on est loin de rester en extase devant des cartes qui restent un peu vide quand même.
    Côté animation, tout est fluide, il n'y a pas de ralentissements ou de problèmes d'affichages. Tout fonctionne bien même lorsque l'écran fourmille d'activité ou lorsqu'encore toutes les compétences sont utilisées en même temps.

    Côté son, le jeu bénéficie de bons bruitages et d'une bande son d'ambiance plutôt agréable. Les voix sont anglaises, et les sous titres font mal aux yeux tellement ils sont petits. Pas illisibles, mais franchement petits.

    Pour finir, le jeu n'est pas très long, il ne prendra que quelques heures pour être fini. Les trois niveaux de difficulté permettront de refaire le jeu en revoyant les stratégies d'approche plus adaptées. Un mode en coopération locale permettra à deux joueurs de s'entraider pour venir à bout des anomalies. Lorsque l'on fini les deux villes, celles ci seront disponibles dans une sorte de mode défi où il faudra venir à bout de plusieurs vagues d'ennemis sans mourir. 

     

     

    Mode Coop local

     

    Trailer de lancement

    Note du test 7/10En conclusion :

    En conclusion, Anomaly Warzon Earth propose un petit jeu d\'action teinté de stratégie et de tower defense, qui aurait mérité d\'être un peu plus long et conséquent. Les cartes qui se ressemblent visuellement et aussi finalement, le peu proposé laissera le joueur sur sa faim. Pour les chasseurs de trophées, le 100% ne devrait pas être bien difficile à obtenir.

    Les plus

    La préparation des itinéraires. Les unités sympas et leur gestion dans l\'escouade. La fluidité du soft.

    Les moins

    En résumé


    Anomaly : Warzone Earth par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles