• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Unravel
    Editeur et Developpeur : Electronic Arts
    Genre : Action | Plates-formes
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 09 février 2016
    Trophées : Oui
    Support


    Test Unravel

    Publié le mardi 23 février 2016 à 16h12 par Fourcherman - 1905
    Partager sur |

     

    Electronic Arts nous a surpris en présentant Unravel à l’E3 l’année dernière, plus habitué aux grosses licences, le mastodonte du jeu vidéo a donné sa chance au studio suédois Coldwood Interactive afin de nous livrer un jeu de plateforme inédit, plein de bons sentiments et photo-réaliste.

    Tout simplement magnifique

    Au fil de l'aventure

    Unravel vous propose de contrôler Yarny, un petit personnage composé de laine rouge qui n’a pas peur d’utiliser sa pelote pour parcourir notre monde si périlleux pour un personnage si petit. Le début du jeu s’ouvre avec une cinématique qui nous laisse comprendre la trame de fond d’Unravel. On y découvre une grand-mère, seule dans sa maison de campagne, qui fait face à toute une vie de souvenirs, en montant à l’étage elle passe devant plusieurs cadres photos qui retracent quelques moments forts de sa vie. Elle ne remarque pas qu’une petite pelote de laine rouge s’échappe de son panier et qui quelques secondes plus tard devient notre héros Yarny. C’est cette maison de campagne qui sera le point central de l’aventure, Yarny trouvera ses missions de souvenirs en passant devant chaque photo souvenir de la vieille dame. Vous l’aurez compris le jeu tourne autour du thème du souvenir (parfois triste, parfois joyeux), ce qui ajoute une belle émotion au titre de Coldwood Interactive sans jamais nous amener dans le mélodrame.

    Il faut bien gérer son stock de fil

     

     

    La vie ne tient qu’à un fil
    Une fois la mission sélectionnée, vous voilà parti en compagnie de Yarny. Ce dernier est composé de laine, par conséquent plus il avance, plus il consomme sa laine et il arrive parfois qu’il vous manque quelques précieux centimètres pour atteindre le prochain checkpoint (qui recharge Yarny en laine). En effet vous l’aurez compris, la subtilité réside dans l’utilisation de la laine rouge dont dispose notre héros. Il vous faudra réfléchir au mieux afin d’optimiser votre parcourt et par conséquent consommer le moins de fil possible.  Cette limitation permet de proposer un petit challenge dans le jeu même si finalement on sera que très rarement à court et si cela arrive, il sera toujours possible de rebrousser chemin afin de rembobiner Yarny et de trouver un meilleur passage. C’est aussi ce fil de laine qui fait la force de Yarny puisqu’il permet d’évoluer dans les niveaux, utiliser comme un lasso il permet d’atteindre des points plus en hauteur, il peut aussi relier 2 points pour en faire un trampoline ou un pont afin de transporter divers objets bien plus utiles ailleurs. Il peut aussi être accroché à des objets afin de les tirer … Une fois attachée, la laine permet aussi la descente en rappel, très pratique pour éviter les chutes mortelles.

    Vous l’aurez compris tout le gameplay inédit d’Unravel réside dans la gestion de la laine autour de Yarny. Ces mécaniques du jeu prendront un certain temps à être appréhendées mais une fois que le joueur aura bien compris toutes les possibilités que Yarny lui offre, l’aventure se déroulera presque instinctivement hormis les quelques énigmes plus corsées qui croiseront le chemin.

     

    Votre laine est votre plus précieuse alliée

    Une réalisation au top

    Unravel vous fera parcourir des niveaux tout simplement magnifiques, voire photo-réalistes. On en prend plein les yeux, de sublimes effets de flous vous aident à différencier décors et level-design. Les lumières gérées avec subtilités nous transportent dans ce monde naturel vu de la petite taille de Yarny. Tout le jeu est accompagné d’une musique à base de violon qui rappelle le thème du souvenir, la mélancolie, celle-ci est douce est agréable mais un peu trop répétitive. Un peu plus de variété pour différencier les actions auraient été bienvenue.
    On notera que les niveaux sont très longs et bien compartimentés, on note que la difficulté n’est pas forcément bien dosée avec une difficulté accrue en début de partie, puis une difficulté qui retombe au niveau des énigmes au milieu du jeu laissant place plus aux réflexes. Le dernier tiers de l’aventure rééquilibre un peu le tout en proposant énigmes et précisions à la fois.

    Trailer

     

    Note du test 8/10En conclusion :

    Unravel parvient à nous transporter dans son univers grâce à sa direction artistique qui impressionne dès le démarrage du jeu. On l’attendait depuis l’E3 2015 et franchement nous n’en sommes pas déçus. Le gameplay orienté autour de notre petite boule de laine rouge, Yarny, donne un vent de fraîcheur dans le monde du jeu de plateformes. La trame de fond, pleine d’émotion, nous rappelle que les souvenirs sont importants. Pour seulement 20€, Electronic Arts et le studio Coldwood vous proposent de vivre une super aventure.

    Les plus

    Des graphismes magnifiques voire photo-réalistes
    Un héros attachant qui propose un gameplay inédit
    Le prix
    Techniquement au top
    Une belle musique ...

    Les moins

    … mais un peu lassante
    Le jeu aurait pu être un peu plus corsé

    En résumé


    Unravel par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles