• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Ratchet & Clank
    Editeur : Sony Online Entertainment
    Développeur : Insomniac Games
    Genre : Action | Plates-formes
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 15 avril 2016
    Trophées : Oui
    Support


    Test Ratchet & Clank

    Publié le dimanche 24 avril 2016 à 17h10 par Fourcherman - 2144
    Partager sur |

     

    Gros mois pour Insomniac Games et nos héros Ratchet & Clank qui se font le luxe de se montrer au cinéma dans un film d’animation ainsi que dans un nouveau jeu disponible depuis quelques jours sur Playstation 4 avec pour accroche "Le jeu inspiré du film inspiré du jeu" . Cette fois ci on ne parle pas d’une suite mais plutôt d’un reboot basé sur le 1er volet sorti en 2002 sur Playstation 2. Il faut l’avouer que notre Lombax n’a pas pris une ride, bien au contraire !

    Notre lombax préféré revient avec son compagnon Clank

    Un retour aux sources mais pas seulement

    Pour ceux qui ont connu les années Playstation 2 et l’explosion des jeux de plateforme en 3D comme Jak & Daxter, Crash Bandicoot et nos amis Ratchet & Clank. Autant dire que ce reboot a matière à faire vibrer la corde nostalgique de pas mal de joueurs tout en touchant une nouvelle cible qui n’a pas forcément connu les meilleures heures du genre. Si Ratchet & Clank ont eu droit à différentes suites sur Playstation 3, aucune n’a vraiment transcendé le genre. On pourrait se demander alors pourquoi la PS4 serait celle qui relance la licence d’Insomniac Games. Et bien tout simplement parce que les reboots sont d’actualités et que le genre platformer 3D manque cruellement.

    On retrouve donc le scénario (modernisé pour l’occasion) du premier Ratchet & Clank mais attention il ne faut pas prendre ce nouveau Ratchet comme un remake lifter du premier volet, mis à part la trame de l’histoire et des mécaniques de jeu bien huilées, tout sent bon le neuf avec quelques bonnes idées conservées d’épisodes PS3. En gros nouvelles planètes, nouvelles armes, nouveaux équipements, nouveaux personnages, nouveaux boss et des dialogues modernes bourrés d’humour.
    Ratchet & Clank c’est donc l’histoire d’un lombax garagiste, Ratchet, qui souhaite devenir un héros afin de protéger la galaxie et il y aura fort à faire pour la défendre des vils projets du grand méchant Drek,  président de la race des blargs qui veut protéger son espèce (étouffée par la pollution de sa planète) au détriment des autres. Ratchet tente dans un premier temps de passer les tests pour devenir le Ranger de ses rêves mais est recalé par son idole de toujours, le capitaine Qwark. Clank quant à lui est issu de la chaîne de production des usines de Drek et devient une anomalie pourvue d’une conscience, ce dernier s’échappe et rencontre Ratchet. Clank prévient ce dernier de ce que Drek prévoit et nos deux héros décident de mettre au courant le capitaine Qwark. Si le scénario suit la trame du jeu de 2002, il s’en écarte tout de même parfois pour apporter de nouveaux éléments notamment les "Rangers galactiques" et le Docteur Nefarious qui sont apparus bien après le premier jeu. Ces variantes scénaristiques ne nuisent aucunement au jeu, bien au contraire même si les puristes trouveront sans doute des petites choses à redire.

    Un arsenal très complet donc l'excellent Groovitron

     

     

    Un duo au top

    Parlons tout d’abord de la prise en main du jeu et la jouabilité. Les habitués du genre retrouveront leurs repères en moins d’une minute tant les mécaniques de jeu sont simples et efficaces et ceux qui découvrent (avec raison d’ailleurs) Rachet & Clank ne seront pas perdus pour autant. Le jeu se veut accessible à tous même lors des casse-tête en compagnie de Clank.

    Pour les nostalgiques, retourner sur les planètes (remises au goût du jour) : Veldin, BlackWater City, Metropolis sera un réel plaisir d’autant plus que le jeu propose des nouveaux lieux magnifiques que vous parcourez grâce à votre vaisseau spatial. Dans chaque endroit plusieurs objectifs seront disponibles, principaux ou optionnels. A tout moment il est possible de retourner sur une planète pour compléter les objectifs ou récupérer les collectibles comme notamment les boulons d’or ou les Holocartes qui permettent de débloquer tout un tas de bonus. Les collectionneurs vont s’en donner à coeur joie (notons qu’on obtient souvent des doublons échangeables dans le jeu, sympa).

    Les développeurs ont apporté aussi des nouvelles séquences de jeu bien fun comme les courses d’Hoverboard, une virée dans l’espace ou encore une séquence de vol avec pour but de détruire un vaisseau avec comme arme, un aimant qui largue des robots capturés dessus !

    Parlons maintenant de l’arsenal que propose Ratchet & Clank car c’est ce dernier qui fait aussi le fun du jeu tant les armes sont variées et pour la plupart vraiment drôles.
    Comment ne pas citer le Groovitron qui fait danser vos ennemis sous la boule à facettes (tous même les boss), ou encore le tout nouveau Pixeliseur qui rend hommage à tous les jeux qui reviennent aujourd’hui au pixel art. Dans le registre de l’arme complètement barrée, on peut aussi parler du Moutonator qui transforme les ennemis en moutons. A ceci s’ajoute encore une dizaine d’armes bien différentes que je vous laisse découvrir dans le jeu. Toutes ont leur qualité propre et donnent une dimension stratégique au jeu puisque certains ennemis seront plus sensibles à telle ou telle arme. A vous de choisir parmi ce large choix voir même de tout balancer en même temps !

    Au niveau des améliorations on découvre deux systèmes de progression, tout d’abord le niveau de vie et l’expérience des armes augmentent à force d’usage, toutes les armes plafonneront à un niveau 5 tandis que la vie pourra atteindre 200 PV. Il existe aussi un arbre de progression pour chaque armes, il faudra dépenser, chez les vendeurs Gadgetron, des cristaux de Raritanium que vous trouverez un peu partout dans le jeu. Vous aurez d’ailleurs fort à faire si vous souhaitez faire tout évoluer à fond car il y a de quoi faire !

    Une claque graphique !

    Une baffe technique

    On l’a vu, Ratchet & Clank est bien fourni avec une belle histoire bourrée d’humour, des personnages charismatiques, un arsenal des plus complet et un bon lot de planètes à visiter. On pourra boucler le jeu en une dizaine d’heures voire plus pour ceux qui veulent tout débloquer / collecter et refaire le jeu en mode défi.
    Mais les qualités du titre d’Insomniac Games ne s’arrêtent pas là, graphiquement on s’en prend plein les yeux, on peut dire que Ratchet & Clank est un modèle pour beaucoup avec des graphismes et une fluidité au top même lorsque l’on collecte des centaines de boulons tout en dézinguant des dizaines d'ennemis à coup de pixels, bombes, canons et j’en passe...

    Les animations sont excellentes, les décors splendides le tout dans un style film d’animation et pour le coup on se croirait presque dans un film Pixar. Du grand art !

    Story Trailer
    Note du test 9/10En conclusion :

    Insomniac Games revient avec sa licence Ratchet & Clank avec brio. Ce reboot/remake nous en met plein la vue avec une qualité digne des plus grands films d’animations. Pour un peu moins de 40€ vous avez un jeu très complet, plein d’humour qui vous fera voyager avec des personnages charismatiques dans des lieux tout aussi magnifiques les uns que les autres ! Sans oublier l’arsenal varié et fun dont dispose Ratchet ! Quel plaisir de retrouver nos 2 héros sur Playstation, si vous n’avez pas déjà craqué, c’est le moment de rejoindre les Rangers Galactiques.

    Les plus

    Tout simplement magnifique
    On ne s'ennuie jamais
    Jouabilité au top
    L'arsenal complet et hyper fun
    Les personnages
    Les environnements à visiter
    Le prix
    etc …. il vous le faut

    Les moins

    Petite perte de rythme avec Clank (rien de bien méchant)
    on en veut encore !

    En résumé


    Ratchet & Clank par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles