Ratchet & Clank

 

Troisième et dernier test de la gamme Playlink, Hidden Agenda est le party game de Supermassive Games. De quoi il en retourne ? L’achat est-il nécessaire ? Voici notre avis sur la question !

Voici Becky l'un des deux personnages

Quelques préparatifs

Comme tous les jeux estampillés Playlink, le but est de passer un bon moment en famille et/ou entre amis sur un Party Game. Après un jeu qui teste la connaissance de l’autre (Qui es-tu ?), un autre qui permet de montrer son talent de chanteur (Singstar Celebration) et enfin de briller devant ses amis avec sa culture générale débordante, place à un thriller interactif à partager jusqu’à six comparses. On laisse de côté sa Dualshock 4 et chaque joueur télécharge l’application Hidden Agenda sur le Play Store ou sur l’App Store.

 

Le second personnage : Felicity Graves

En avant pour une histoire sombre

Hidden Agenda vous plonge dans un thriller sombre. On y suit les périples de l’agent de police Becky Marney et du procureur Felicity Graves. Un lien les unit, un tueur en séries complétement barré qu’il faut stopper.

Comme dans Until Dawn du même studio, les choix opérés par nos deux protagonistes et vous par la même occasion sont lourds de conséquences et pouvant aboutir au game over, signe de recommencement complet de la partie.

La grande majorité du temps, le jeu est une succession de scènes et de dialogues où les joueurs doivent prendre des embranchements scénaristiques grâce à leur smartphone ou tablette et en déplaçant son curseur dans une des deux box de choix. La majorité l’emporte bien évidemment mais les joueurs disposent de carte « prise de contrôle » qui permet d’imposer  son choix aux autres joueurs.

Lors de certains passages, les joueurs doivent choisir un émissaire qui prend les décisions pour quelques minutes, par exemple, on demande quel joueur gère le mieux la pression et il sera seul à choisir pendant une partie de l’aventure.

 

Lors de certains passages, les joueurs doivent choisir un émissaire qui prend les décisions pour quelques minutes, par exemple, on demande quel joueur gère le mieux la pression et il sera seul à choisir pendant une partie de l’aventure.

Les joueurs auront le droit également à des QTE à réaliser dans un temps imparti et enfin des phases de recherche d’indices (affichés en haut de l’écran) en balayant l’écran de jeu avec son smartphone.  

 

La carte qui permet d'imposer son choix aux autres

Deux modes sinon rien

Le jeu propose deux modes de jeu : histoire et rivalité. Le premier permet de suivre l’aventure seul ou à plusieurs. Le second est le petit mode de qualité en soirée. Lors de certains passages, un joueur reçoit des missions particulières secrètes permettant de gagner des points supplémentaires. Cette taupe qui doit faire capoter l’enquête doit influencer ces compagnons de jeu en utilisant ses cartes « prise de contrôle » par exemple. Si les autres joueurs ont quelques soupçons sur une potentielle taupe, ils peuvent l’accuser et gagner des points. Bien sûr, la taupe change au fur et à mesure de l’aventure.

 

La réalisation et l’application

On reconnait la pâte graphique de Supermassive Games. Hidden Agenda tenant plus d’un film interactif d’une durée de 2heures que d’un jeu, il offre de superbes plans et une modélisation des personnages réussis. On reproche simplement certains passages vraiment sombres où l’on se demande si le contraste de la télévision est bien réglé. Côté doublage, le jeu fait son taf même si j’ai eu l’impression qu’à certains passages, le jeu d’acteurs était limite.

L’application Hidden Agenda transforme donc votre écran de smartphone/tablette  en pavé tactile mais des onglets sont disponibles et permettent d’accéder au journal contenant la biographie des personnages, les tutoriaux du jeu, l’avancée de l’intrigue et les répercussions.

 

Trailer