• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Rise of The Tomb Raider
    Editeur : Square Enix
    Developpeur : Crystal Dynamics
    Genre : Action | Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 11 octobre 2016
    Trophées : Oui
    Support


    Test Rise of The Tomb Raider

    Publié le lundi 31 octobre 2016 à 15h30 par Fourcherman - 1796
    Partager sur |

     

    En 2013, Square Enix et Crystal Dynamics remettaient tout à zéro, avec Tomb Raider, pour relancer la mythique Lara Croft. Un retour qui a sans conteste marqué l’esprit des joueurs avec une Lara malmenée tout au long de l’aventure. En 2015 Rise of The Tomb Raider sortait sur Xbox One en exclusivité (mouais pas cool) et après un an Lara revient titiller nos Dualshock 4 avec une édition 20ème anniversaire et des contenus inédits ! Une aventure épique qui suit les bonnes bases plantées par le volet PS3 de 2013 !

    Lara reprend du service

    Lara sur les traces de son père

    C’est une nouvelle Lara que nous contrôlons dans ce Rise of The Tomb Raider, grandie de ces aventures sur l’île de Yamatai et de sa rencontre avec les Solarii. Elle a évolué et n’a décidément plus froid aux yeux, bien déterminée à terminer le travail de son paternel. Le joueur en apprendra plus sur la relation qu’elle avait avec ce dernier ainsi que la cause de sa mort, cet aspect développé dans le titre nous apporte des points essentiels sur la famille Croft et nous rapproche de plus en plus de cette héroïne.
    La voici en quête de la "Source divine" qui promet une vie éternelle à celui qui la possède. Après une courte introduction en Syrie, on se retrouve très rapidement en Sibérie, lieu principal de l’aventure. Notre chère Lara a soif d’aventure et, clairement, rien ne pourra l’arrêter même pas les trinitaires qui poursuivent évidemment le même but. Les trinitaires représentent une sorte de secte millénaire qui poursuivent la quête de l’immortalité, la course poursuite est lancée. Si le scénario semble simple sur le papier, il est finalement bien plus profond qu’il n’y paraît, on se plaira à découvrir l’histoire de ces trinitaires via des journaux ou des fresques. De même la rencontre des autochtones Sibériens apportent une grande richesse au scénario. Les plus perfectionnistes devront fouiner un peu partout pour en apprendre bien plus sur notre quête, les ennemis et les alliés.

    Rise of The Tomb Raider suit une progression classique mais qui nous scotche tout au long de l’aventure au fond de notre canapé. Moins surprenant que le premier reboot de 2013 mais toujours d’une grande qualité addictive.

    Beaucoup plus de tombeaux à découvrir

    On reprend les bases solides et on les améliore

    Le reboot de 2013 avait marqué les esprits en suivant les mêmes aspects qualitatifs que la célèbre licence de Naughty Dog. Avec Rise of The Tomb Raider, Crystal Dynamics reprend les mêmes concepts à succès avec l’action, l’exploration, le crafting mais propose plus de tout. Tout d’abord la durée de vie du titre est plus qu’honorable avec une bonne quinzaine d’heures en ligne droite, il y a plus de tombeaux à explorer, des missions annexes en plus grand nombre, plus de chasse, plus de loot, des espaces plus vastes …
    Tout au long de l’aventure vous devrez récolter un tas de ressources afin d’améliorer votre équipement, vos compétences ou confectionner des munitions bien particulières. En effet il est possible à Lara de bidouiller cocktails molotovs, boîtes de conserve explosives en pleine action, le tout est bien pensé et se fait très rapidement en pleine action. Comme les changements d’armes ou de munitions qui se font très habillement même en plein gunfight.

    Les contrôles sont très bien pensés. Les phases d’ascension sont elles aussi bien maîtrisées même si il arrive relativement souvent de rater un saut mal orienté mais les checkpoints sont très fréquents, vos maladresses ne sont pas frustrantes du coup.

     

    Le gameplay s’enrichit aussi du piolet qui évoluera au fil de l’aventure afin de progresser sur les paroies glacées, ou en roche friable pour ensuite devenir un grappin-piolet. La progression se fait par zone avec des feux de camp pour se poser à gérer son personnage et son équipement. Certains endroits de l’aventure ne seront pas accessibles tout de suite (comme par exemple au début où il vous faudra le grappin-piolet pour passer), les feux de camp permettront les voyages rapides pour débloquer tout ce que nous avons laissé derrière nous.  

    Une technique au top

    Le Tomb Raider de 2013 sur PS3 avait déjà mis la barre très haute techniquement avec des effets de lumière qui déjà à l’époque nous en mettaient plein les yeux, un gameplay aux  petits oignons et une bande son au top. Crystal Dynamics nous montrait que Lara n’avait pas pris une ride. Cette année sur PS4 même constat technique, les développeurs nous gâtent tout le long de l’aventure qui, rappelons-le, se déroule en Sibérie, et malgré cela chaque zone découverte est différente et offre son lot de détails et spécificités. Les panoramas sont impressionnants ! On note une baisse de framerate parfois quand l’action est au plus fort avec explosions et ennemis en masse mais ceci ne nuit en rien au plaisir que procure le jeu.
    Les univers traversés ne sont pas les seuls à avoir bénéficié d’un traitement de qualité, les personnages notamment Lara impressionne avec les détails apportés à son visage, ses yeux, ses cheveux.
    La bande son est, elle aussi, d’excellente qualité aussi bien sur les musiques d’ambiances qui accompagnent l’aventure et les scènes d’action que les bruitages. Le doublage des voix est lui aussi au top et on se plait à écouter les dialogues tout au fil de l’aventure.

    Une Lara bien plus déterminée qu'avant

    L’édition 20ème anniversaire ultime !

    Cette édition 20ème anniversaire propose tous les DLC sortis depuis un an sur Xbox One avec les tenus, les armes et les modes de jeu "Réveil Glacial" et "Résistance des Rescapés" disponibles dans le volet Expédition.
    Voilà pour le passif, déjà bien généreux notamment avec l’aventure "Baba Yaga", fort intéressante, qui se greffe dans l’aventure principale. Pour les nouveautés, un nouveau mode Endurance est disponible (dans le menu expédition), jouable en solo et coopération, il consiste à la survie en monde hostile, notamment notre forêt enneigée sibérienne. Le joueur devra gérer ses ressources, la faim, sa chaleur corporelle tout en débusquant un maximum d’artefacts cachés dans des grottes ou des cryptes sans se faire plomber par les trinitaires ou plus simplement se faire dévorer par un ours. Une chouette expérience de jeu qui prolonge l’aventure solo.

    Tournons nous maintenant vers "Le cauchemar de Lara", bien moins intéressant, qui consiste à faire face à des hordes de morts vivants dans le manoir Croft, l’objectif est simple, survivre tout en dézingant un maximum d’ennemis jusqu’au boss final.
    Le dernier ajout est le mode "Les liens du sang", jouable avec ou sans Playstation VR vous propose d’enquêter sur le passé de Lara et de ses parents, dans le manoir Croft. L’histoire se déroule après les événements du mode solo du jeu. Il faudra donc chercher notes, reliques et divers objets. Il ne faudra pas plus d’une heure pour boucler ce mode aussi jouable en Playstation VR (non testé pour le moment).

    Cette édition 20ème anniversaire dispose d’une aventure solo rejouable si vous cherchez les 100% mais aussi de contenus supplémentaires en bon nombre et de qualité. Rise of The Tomb Raider a toutes les qualités pour plaire et scotcher le joueur devant son écran de nombreuses heures. Crystal Dynamics nous gâte et met de nouveau à l’honneur notre célèbre aventurière. On attend avec impatience le 3ème volet ...

    Trailer de lancement
    Note du test 9/10En conclusion :

    Peut-être un peu moins surprenant que le reboot de 2013 avec les bases déjà bien en places, ce Rise of The Tomb Raider nous amène encore plus loin dans une aventure bourrée d’action, avec une belle place pour l’exploration. Techniquement au top, on n’en prend plein les yeux du début à la fin, le scénario peut paraître un peu simpliste au premier abord mais les joueurs qui prendront le temps de fouiner dans le jeu en apprendront bien plus que la simple quête de l’artefact de vie éternelle. Cette édition 20ème anniversaire, en plus des DLC apportent des nouveautés intéressantes comme le mode Expédition ou le niveau jouable en Playstation VR. Il est clair que Rise of The Tomb Raider est un jeu d’action/aventure à posséder sur PS4.

    Les plus

    Lara revient plus forte, plus sûre d’elle
    On en prend plein les yeux !
    Une bande son au top
    Une aventure qui tient en haleine du début à la fin
    Le crafting
    Gameplay toujours excellent
    L'édition ultime et ses nouveautés

    Les moins

    Un an plus tard que sur XBOX !
    Quelques baisses de framerate (faut bien trouver un défaut)

    En résumé


    Rise of The Tomb Raider par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles