Jeux vidéo Playstation : toute l'actualité Sony Playstation - PS3, PSVITA, PS4

Créer un compte Connexion

  1. S'inscrire
  2. Récupérer votre mot de passe
  3. Fermer
  • Les Tops 2018 de la rédac !
    Posté dans Dossier - le Vendredi 21 Décembre 2018 à 08H00 - par PSMag Logo Twitter @PSMag_Tweets- 703 lectures
    Encore une belle année pour les joueurs Playstation qui s'achèvent avec des titres qui resteront graver dans nos mémoires, nous vous laissons découvrir les coups de cœurs des rédacteurs du site

     

    Voici les impressions du Staff au complet sur cette année 2018 qui se termine doucement à l'approche des fêtes. En espérant que ce classement totalement personnel et relatif à nos goûts pourra servir aux lecteurs à se décider pour un ou plusieurs jeux voire même de bien démarrer avec une Playstation 4, qui sait Noël n'est pas loin, alors on se fait plaisir ! 


    Fourcherman

     

    1) Assassin’s Creed Odyssey​

    Ubisoft m’a offert une incroyable aventure hautement addictive qui s’est conclue par un trophée platine. Un peu plus de 3 semaines à parcourir/bourriner cet Odyssey. L’année précédente Ubisoft avait déjà placé la barre très haute avec Origins mais ici on peut utiliser tous les superlatifs disponibles : une aventure grandiose dans un monde gigantesque, magnifique avec un gameplay encore amélioré et peaufiné. Clairement un immanquable !  

    http://psmag.fr/fichejeu-2549-1-assassins-creed-odyssey.html​
     

    2) Marvel’s Spider Man​

    Insomniac Games réussi là où beaucoup d’autres se sont cassés les dents. Marvel’s Spider Man est le meilleur jeu jamais réalisé autours de l’homme l’araignée. Le gameplay rappelle la trilogie des Batman Arkham mais finalement s’en éloigne tant les possibilités offertes par Spiderman sont immenses. Découvrir le monde ouvert en haut des buildings de Manhattan est un vrai plaisir. Le jeu est très très soigné et d’une fluidité exemplaire ! Le seul point négatif réside dans la répétitivité de certaines tâches annexes.

    http://psmag.fr/fichejeu-2107-1-spider-man.html
     

    3) Red Dead Redemption 2

    Red Dead Redemption 2 est difficile à placer dans ce top 5 car il laisse une impression un peu spécial et compliquée à expliquer. Ce jeu est démentiel et tellement réaliste, Rockstar révolutionne le jeu vidéo avec son œuvre, le monde ouvert est vaste, magnifique avec des détails jamais vus auparavant, une bande son irréprochable, une qualité finie rarissime (aucun patch day one, premier patch un mois après). Ce qui frustre c’est justement son réalisme car la moindre chute, la moindre pierre rencontrée peut être fatale, le jeu est relativement lent mais on s’y fait et une fois totalement immergé dans l’ambiance on ne peut plus s’en passer. Red Dead Redemption se déguste, tout simplement.

    http://psmag.fr/fichejeu-2190-1-red-dead-redemption-2.html
     

    4) God Of War​

    Alors il est possible que je place God Of War en 4ème position pour la simple et bonne raison que le jeu date de plusieurs mois par rapport aux autres cités au-dessus. Cela dit le classement est à prendre avec des pincettes car tous, à mon sens, méritent la première place. God Of War est une claque sur beaucoup de points : graphisme, gameplay, bande son et surtout son histoire qui restera ancrée dans ma mémoire grâce à cette superbe relation père/fils que Sony Santa Monica a su retranscrire. Encore une exclusivité PS4 à posséder absolument.

    http://psmag.fr/fichejeu-2103-1-god-of-war.html
     

    5) Guacamelee 2

    Je finis mon TOP 5 loin des grosses productions AAA avec une pépite signée Drinkbox Studios. Pour ceux qui ont connu le premier épisode des aventures de Juan Aguacate, vous ne serez pas dépaysés, une ambiance toujours au top, un gameplay aux petits oignons et une direction artistique sublime. Bref on attend le 3 avec impatience !

    http://psmag.fr/fichejeu-2448-1-guacamelee-2.html
     


    Pilou

     

    1) God of War​

    God of War revient en force et en exclusivité sur Playstation 4. Véritable travail d'orfèvres, Santa Monica nous narre une formidable aventure entre son père et son fils sur fond de divinités et de mythes nordiques. Il a été mon coup de coeur de 2018. J'attends la suite avec impatience.

    http://psmag.fr/fichejeu-2103-1-god-of-war.html
     

    2) Red Dead Redemption 2​

    Red Dead Redemption 2, mon sentiment n'a pas changé depuis mon test. Indéniablement RDR2 est la référence de l'open world. Les prochains titres du genre devront batailler pour s'imposer. Le jeu est splendide même si son rythme et le “trop réaliste” peut rebuter. RDR2 marque indéniablement les esprits.

    http://psmag.fr/fichejeu-2190-1-red-dead-redemption-2.html
     

    3) Assassin's Creed Odyssey

    Pour moi Odyssey est plus qu'un Origins 1.5. Il a su prendre tous les éléments du renouveau opéré par Origins et y ajouter bien plus. Le tournant RPG est encore plus poussé et l'aventure comme la carte y sont grandioses. Un must have !

    http://psmag.fr/fichejeu-2549-1-assassins-creed-odyssey.html​
     

    4) Detroit Become Human​

    Testé lors de la Paris Games Week 2017, Detroit Become Human m'avait emballé comme toutes les productions de David Cage.Cette vision de futur, le genre très cinématographique et les choix multiples de Detroit en font un hit exclusif de choix. On s'attache aux trois héros de l'aventure.

    http://psmag.fr/fichejeu-1976-1-detroit-become-human.html

     

    5) Shadow of the Colossus

    Presqu’un an après sa sortie en remasterisé, Shadow of the Colossus continue à me faire rêver. C'est beau, poétique et quelle fin ! Wanger et Agro m'ont agréablement surpris en début d'année. Un monument du jeu vidéo proposant une remasterisation du tonnerre.

    http://psmag.fr/fichejeu-2343-1-shadow-of-the-colossus.html
     


    Lonewolf

     

    1) God of War​

    Après 6 épisodes (spin off compris) de pur beat them up bien bourrin et une vengeance exercée avec un lourd prix, il fallait bien tout changer radicalement et en profondeur pour continuer l’histoire de Kratos. Le pari était osé, mais il est réussi. Le jeu est sublime, long, et se pare de plus de profondeur que la saga originale avec son Kratos plus vieux, plus fatigué, mais toujours fabuleux guerrier et, surtout beaucoup plus posé et plus sage, et dont le voyage mène vers une meilleure compréhension entre lui et son fils…

    http://psmag.fr/fichejeu-2103-1-god-of-war.html
     

    2) Marvel’s Spider-Man

    Des jeux Spider-Man, on en a vu. Beaucoup et souvent, depuis bien longtemps. Certains restent dans le petit cœur des fans (notamment les 2 épisodes PS One), mais AUCUN n’est jamais allé aussi loin que ce Spider-Man par Insomniac Games. Gameplay efficace, doublage au top, écriture soignée, références multiples aux comics, aux films, à l’univers Spider-Man et Marvel en général, tout est là pour faire un grand jeu. Marvel’s Spider-Man est à Marvel ce que la trilogie Batman Arkham de Rocksteady est à DC : ce qui a été fait de mieux. Il y aura un avant et un après Spider-Man en matière d’adaptations comics, comme avec Batman Arkham.

    http://psmag.fr/fichejeu-2107-3-spider-man.html
     

    3) Dead Cells​

    Vous avez plié les jeux From Software et vous voulez du défi ? Réjouissez-vous, les petits Français de chez Motion Twin vous ont entendus et frappent fort dès leur premier jeu ! Dead Cells est une perle de Metroidvania croisé avec le rogue-like et son environnement aléatoire à chaque fois qu’on recommence. Exigeant mais juste, il vous donnera la dose de défi dont vous avez besoin, sur une île dont on découvre lentement le background, et avec un personnage principal qui ne manque pas d’humour et de sarcasme. LE jeu indé de 2018.

    http://psmag.fr/fichejeu-2485-3-dead-cells.html​
     

    4) Dragon Quest XI : Les Combattants de la Destinée​

    La première grande saga de J-RPG (un an avant le 1er Final Fantasy, pour les retardataires) est enfin de retour sur une console de salon pour un épisode principal. Et si le début est un peu lent voire poussif, Yûji Horii nous envoie un scénario qui est juste l’illustration parfaite de l’essence de Dragon Quest, bien porté par les designs de Akira Toriyama et les musiques de Koichi Sugiyama. Classique, efficace, bien ancré dans les principes de la vieille école, Dragon Quest XI est à savourer comme un petit délice nostalgique, et c’est pour ça qu’on aime la série.

    http://psmag.fr/fichejeu-2592-1-dragon-quest-xi.html

    5) Hollow Knight : Édition Cœur-du-Vide

    Si Dead Cells est LE jeu indé de 2018, l’arrivée de Hollow Knight sur PS4 offre également un autre grand Metroidvania à la console. Plus classique dans son gameplay et son déroulement, son contenu pléthorique (à tel point que tout faire en une partie est proche de l’impossible) et son ambiance pesante, à la fois légèrement glauque et mignonne, lui permettent de s’imposer dans le top. N’hésitez pas à aller découvrir ce qui est arrivé à l’antique civilisation des insectes, mais attention, les boss ne vous feront pas de cadeaux.

     


    ReleaseForBurial

    L’année 2018 a été une année plutôt calme pour ma part. Des indés comme d’habitude mais une grosse sortie quand même…

    1) Flipping Death ​

    Que dire, Zoink, on aime ou on aime pas. Pour moi, une histoire d’amour débutée avec l’excellent Stick It To The Man dont on retrouve ici l’univers et de nombreux clins d’oeil. Après l’avoir collé à l’homme en noir, désormais on fait un doigt à la mort. Pas épargné par quelques minimes défauts (la visée de la faux), le jeu n’en est pas pour autant un régal. Une histoire rocambolesque, originale, mêlant horreur, humour noir et logique dans ses puzzles, le tout servi par des dialogues savoureux, malheureusement mal retranscrit en français (texte uniquement pour les sous-titres) et la pâte visuelle bien connue désormais du studio.

    http://psmag.fr/fichejeu-2535-1-flipping-death.html
     

    2) Celeste ​

    Traitez moi de sentimental, mais merde MattMakesGame, c’est le papa de Towerfall Ascencion et rien que pour ça, ce monsieur devrait être célébré à sa juste valeur. Pas d’accord ? Je m’en vais vous dire d’aller vous faire… une montagne ! Oui oui, une montagne, celle que Madeline va devoir escalader. Cette montagne mystique reflète les tourments internes de notre héroïne qui sortira différente à la suite de son aventure. De la plateforme hardcore mais pas punitive, un level design extraordinaire, brillant et une histoire touchante. A ne pas manquer.

    3) Jurassic World Evolution

    Si je devais le résumer en un mot : captivant ! Une licence vieillissante qui pourtant revient sur le devant de la scène depuis 2015 et les deux films Jurassic World, le jeu vidéo s’appuie sur toute la saga et n’oublie personne. Gigantesque simulation de parc d’attraction, Frontier a créé un jeu accessible à tous et captivant au possible par des mécaniques bien huilées, une prise en main exemplaire et des graphismes excellents. Le néophyte comme le plus rodé des créateurs de parc pourront s’y donner à coeur joie avec un jeu qui récompense le travail du joueur. Une grosse sortie ayant réchauffé mon petit coeur d’indépendantiste.

    http://psmag.fr/fichejeu-2391-1-jurassic-world-evolution.html
     

    4) Masters Of Amina

    Cocorico ! Les lyonnais de PassTech nous livre ici une aventure fantasy de très bonne facture. On prend un malin plaisir à donner vie à ses armées de golems en contrôlant l’Amina, une force qui régit le monde de Spark. Des combats stratégiques, de la gestion de troupes face à des ennemis de plus en plus retors, tout ça dans un monde coloré, varié et enchanteur. Un gros coup de coeur de cette année 2018.

    http://psmag.fr/fichejeu-2472-1-masters-of-anima.html
     

    5) Crossing Souls

    Pourquoi pas plus haut dans le classement ? Une seule raison, un manque d’identité propre. Fourrattic a bardé Crossing Souls  de références aux 80’s et est une véritable mine de collectors détournés de grandes licences telles que Ghostbusters, Terminator, ET et bien d’autres. On aime, on jubile même lors d’un combat contre un fantôme hantant un tableau de Vigo, mais au final, c’est là le plus gros problème de Crossing Souls; faire toujours références aux autres. Il en oublie ses propres personnages attachants, traversant des épreuves parfois très dures. Mais malgré tout, un excellent jeu !!!

    http://psmag.fr/fichejeu-2487-1-crossing-souls.html
     


    No Bloody Knows

     

    1) Dead Cells

    Fou. Ce jeu rendra fou tout gamer, même le plus résistant d'entre nous. Mais il ne le rendra pas frustré : Chaque run est calculé pour rendre l'apprentissage payant et l'addiction de la collection des cellules viendra vous hanter, permettant progression et diversification du jeu.

    Développé par Motion-Twin, studio indépendant auteur d'une longue liste de jeux free-to-play et dont le fonctionnement en tant que société coopérative mériterait un article entier, Dead Cells (anciennement Hordes Zero) est la rencontre parfaite entre l'action, le rogue-like, l'aventure et le metroidvania. En sublimant le tout. Chapeau bien bas.

    http://psmag.fr/fichejeu-2549-1-assassins-creed-odyssey.html​
     

    2) God of War

    « Killer-app » depuis la PS2, la saga avait montré quelques limites après un 3ème épisode grandiose. C'était sans compter sur Santa Monica Studio, emmené par un Cory Balrog des grands soirs. Déjà à l'origine de l'époustouflant second opus, le créateur revient nous présenter sa vision de la paternité en remettant tout à plat, de la caméra à la semi-ouverture des niveaux, en faisant grandement évoluer le scénario par le changement de mythologie. Hybride suite/reboot, GoW a compris qu'il n'aura jamais la technicité de Beat Them Up tels que Devil May Cry et Bayonetta. Bien lui en a pris puisque se tourner vers l'aventure, en s'inspirant fortement du travail de Naughty Dog sans le plagier, a été son remède pour se maintenir au sommet.

     

    http://psmag.fr/fichejeu-2103-1-god-of-war.html
     

    3) Dragon Quest XI : Les combattants de la destinée

    Autant tout avouer de suite : Oui, il y a eu un duel avec Ni No Kuni 2. Mais en tout cas que c'est bon de mettre un j-rpg en avant et dans un top ! Pourtant, DQ XI ne réinvente rien mais il assume son gameplay et sa progression « à  l'ancienne ». Alors peut-être que la claque est moins intense que pour l'Odyssée du roi maudit, mais la licence maintient son cap et ne déçoit jamais. Son rythme est bien calibré, ce qui avait fait tant de mal à Lost Odyssey à l'époque malgré son statut de jeu culte, et ses personnages attachants ainsi que son univers haut en couleur finissent par nous envoûter. Classique jusqu'au bout des ongles, DQ XI s'est même payé le luxe d'arriver dans nos contrées avec 1 an de retard par rapport à nos amis Japonais, comme à l'ancienne époque... Avec, comme d'hab', des correctifs bienvenus. Encore merci au trio magique : Akira Toriyama, Yuji Horii et Koichi Sugiyama !

    http://psmag.fr/fichejeu-2592-1-dragon-quest-xi.html
     

    4) Detroit : Become Human

    Nous connaissons tous Quantic Dream et le fantasque David Cage. Fahrenheit, Heavy Rain, Beyond Two Souls, le studio s'est largement affirmé comme cador du genre narratif dans le jeu vidéo. Sauf qu'entre-temps la concurrence s'est largement organisée et le plus souvent avec brio. Mais Detroit : Become Human a su mettre ce petit monde au pas. Intelligent, inspiré, le jeu nous emmène sur divers embranchements où la question de « bonne solution » n'existe pas, puisque tout ne dépend que des points de vues aussi divers que variés. Enragé, ému, surpris, déconcerté...On passera par tous les stades, en admettant être réceptif à un gameplay minimaliste uniquement au service de la réalisation et de l'histoire.

    http://psmag.fr/fichejeu-1976-1-detroit-become-human.html
     

    5) Dark Souls : Remastered

    Quoi ??? Un remaster parmi un top 5 ? Alors que Shadow of the Colossus est un vrai remake ?

    Oui, il y a eu match également pour cette 5ème place. Mais Dark Souls mérite d'être connu et reconnu et ce remaster lui rend une place honorable sur PS4, là où le constat technique sur la génération précédente relevait de la catastrophe industrielle.

    De plus, découvrir un tel chef d'oeuvre de design, gameplay et narration est une expérience que tout gamer se doit au moins d'essayer en se délaissant de la légende de difficulté ahurissante. Pour pouvoir par la suite se tourner vers la trilogie, Bloodborne voire même Demon's Souls (on s'épargnera toutefois King's Field!). En attendant de voir ce que FromSoftware a dans le ventre avec Sekiro : Shadows Die Twice….

    http://psmag.fr/fichejeu-2470-1-dark-souls-remastered.html
     


    Altarya

     

    1) God Of War​

    Que se passe t’il quand un grand jeu s’inspire d’autres grands jeux en leur rendant hommage et en le faisant de manière géniallissime ? On assiste à la naissance d’un chef d’oeuvre. Au delà de cette année, God of War est un sérieux challenger pour le titre de jeu phase de la PS4.

    http://psmag.fr/fichejeu-2103-1-god-of-war.html

     

    2) Detroit Become Human​

    Cette deuxième place va surprendre, en faire râler certains mais d’autres comprendront. Detroit est au delà d’un jeu vidéo, on parle d’une oeuvre interactive sublime avec de profonds dilemmes éthiques et philosophiques qui nous font réfléchir sur notre propre condition. En plus de cela, le jeu est d’une direction artistique superbe.

    http://psmag.fr/fichejeu-1976-3-detroit-become-human.html
     

    3) Assassin’s Creed Odyssey​

    Il est douloureux, très douloureux de positionner ce jeu en troisième catégorie mais l’année 2018 fut très riche en grand jeux. Soyons clairs, c’est une fausse troisième place. Au sein d’une autre année il aurait gagné la première place très facilement mais il est arrivé au sein d’une année de champions. Comme lors d’une compétition classique, on a beau être excellent il est dur de briller face à un génie de sa génération.

    http://psmag.fr/fichejeu-2549-1-assassins-creed-odyssey.html​
     

    4) Dragon ball Fighter Z

    Même si le jeu n’est pas parfait, le respect de l’oeuvre original et son dynamisme font de ce jeu une nouvelle référence de genre dans la grande famille des jeux de combat. Quand un nouveau jeu de “baston” de ce style sortira on le comparera à Dragon Ball Fighter Z.

    http://psmag.fr/fichejeu-2334-1-dragon-ball-fighter-z.html
     

    5) Spyro Reignited Trilogy

    Un remake ? Oui mais un sacré remake ! Spyro est une parfaite réécriture d’un jeu qui avait fortement marqué son époque tout en le modernisant avec un sens du détail profond. Jouez y, faites le découvrir et retrouvez votre âme d’enfant.

    http://psmag.fr/fichejeu-2520-1-spyro-reignited-trilogy.html


     


    Le grand gagnant de l'année 2018 : Gof of War !

     


1 commentaire
alibaba - Posté le Vendredi 21 Décembre 2018 à 16H33
:9-)
Poster un commentaire
 :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x

Information erreur formulaire   Votre pseudo n'est pas valide !

Information erreur formulaire   Le code de sécurité n'est pas valide !

B I U Citer Information erreur formulaire   Le champ commentaire ne peut être vide !
2000 caractères disponibles