ONRUSH

 

Codemasters nous propose de reprendre le volant avec son dernier titre motorisé en date : ONRUSH. Annoncé comme un jeu "différent" par l'équipe en charge du développement (notamment des anciens d'Evolution Studios à qui l'on doit notamment le très musclé MotorStorm), en effet ONRUSH n'est pas un jeu de course à proprement parler, il ne s'agit pas de franchir la ligne d'arrivée en premier ou d'être en pole position pour remporter. Il faudra faire marcher votre teamplay et jouer avec les pare-chocs pour remporter les parties. 

Un jeu de courses automobiles un peu différent

Onnnnnnn Russhhhhhhhh !

On oublie directement les Gran Turismo, Formula One, Project Cars... ONRUSH se veut totalement Arcade et sans prise de tête. En effet prise en main rapide, une touche  pour accélérer, une pour freiner  et une touche turbo , c'est en gros ce qu'il vous faudra savoir pour démarrer dans le jeu. Comme son nom l'indique, dans ONRUSH on est en "Rush" durant toute la course ! Ca va vite, très vite et ça explose de partout. A cette simplicité de prise en main et de fun s'ajoute une touche kitch qui colle parfaitement au jeu : des personnages totalement allumés, des danses de victoires ridicules (mais qui ont à la côte en ce moment avec Fortnite ou encore les joueurs de foot qui s'en inspirent). Tout est réuni dans le titre de Codemasters pour passer un super moment défouloir après une mauvaise journée de travail histoire de décompresser.

Attention de ne pas rayer la carrosserie

On a quoi sous le capot ?

Vous l'aurez compris, ONRUSH n'est pas à prendre au sérieux, il fait office de "MOBA auto" où démolir ses adversaires tout en évitant d'être démoli soit même est un peu votre seul objectif et tout ça en équipe, pour le mode solo : les bleus contre les oranges. 

 

ONRUSH possède huit véhicules différents, séparés en quatre catégories distinctes : les motos, les buggies, les voitures moyennes et les 4x4. Tous ont leurs points forts et faiblesses avec un pouvoir de base, un pouvoir Rush et une compétente passive permettant d'augmenter la jauge de boost ou d'assister vos équipiers ou géner vos adversaires. On retrouve un peu toutes les caractéristiques que l'on retrouve dans un MOBA, des classes supports, des classes d'attaque ou des classes de défenses. Dans tous les cas les véhicules sont complémentaires et ajoutent une dimension un peu stratégique aux courses. Un super roster soigné où tout le monde pourra y trouver son compte.

Bordel organisé ...

Modes de jeu / online

ONRUSH propose 4 modes de jeu (pour le moment), tous plus dingues les uns que les autres. On commence avec Overdrive qui demande à une équipe de brûler plus de turbo que l'autre, aux joueurs d'utiliser les compétences de son véhicule choisi pour toujours avoir sa jauge bien remplie, un mode qui donne des suées quand la partie est serrée.
Ensuite nous avons le mode Countdown, un peu moins speed et bordelique (quoique ...), il s'agit de franchir le plus de portes possible afin de remonter un chrono, la première équipe qui voit son chrono à zéro perd la manche. 
Vient le mode Lockdown qui fait penser un peu à une capture de drapeau sauf qu'ici il faut prendre position dans une zone circulaire en pleine course, la tache n'est pas si aisée sur le papier puisqu'évidemment tous les concurrents se battent pour cette zone, un mode qui devient vite synonyme de grosse baston générale !
Le mode Switch pour finir est un peu plus fin, les joueurs démarrent tous avec la classe Motos avec 3 vies, chaque crash équivaut à la perte d'une vie et au passage à la classe suivante.
Tous ces modes se jouent au travers du mode solo qui nous permet de découvrir le titre mais surtout sur le online très bien fichu qui promet de belles bagares ! 

Trailer de lancement